COMMUNIQUÉ INAUGURATION DU TRAM : Une grande satisfaction mais une partie des  habitants oubliée et un rendez-vous raté pour  les cyclistes !

COMMUNIQUÉ INAUGURATION DU TRAM : Une grande satisfaction mais une partie des habitants oubliée et un rendez-vous raté pour les cyclistes !

26 juillet 2019 0 Par L'équipe


Samedi 27 juillet sera inauguré le nouveau tramway de l’agglomération Caennaise. Après de longs mois d’attente et de travaux, c’est une grande satisfaction de voir ce chantier se terminer, qui plus est en avance.

Ce nouveau tram s’inscrira au cœur d’un nouveau réseau de transport en commun repensé qui tient compte des évolutions urbaines et répond, pour partie, aux nouveaux besoins des usagers. C’est un vrai motif de
satisfaction pour « Nous Sommes Caen » qui félicite toutes celles et ceux qui ont rendu cela possible.

Toutefois, l’inauguration du tram ne doit pas faire oublier les habitants, nombreux, qui n’y auront pas directement accès. Nous regrettons la décision d’abandonner la seconde ligne de tram vers les quartiers de l’ouest de l’agglomération, dont le Chemin-vert.

Cela a été largement relevé dans le cadre du diagnostic citoyen que nous avons conduit de septembre à juin 2019. Avoir accès à une mobilité efficace est crucial pour tous les quartiers. C’est pourquoi, il convient dès aujourd’hui d’acter le calendrier de la construction de la seconde
ligne, et dans l’attente, de renforcer la desserte de ces quartiers, en premier lieu du Chemin-Vert, par une élévation du niveau de service des bus.

Par ailleurs, une fois les barrières de chantier enlevées, de nombreux cyclistes ont pu constater la détérioration de la « cyclabilité » autour du tracé des lignes de tram. De nombreux aménagements cyclables
ont été supprimés, détériorés ou rendus impraticables : boulevard Poincaré, avenue du 6 juin, Avenue du Père Charles de Foucault, etc.

La situation est particulièrement inquiétante autour de l’Université : différence de niveau entre le trottoir et la plateforme tram rue du Gaillon ; suppression d’un accès rue des carrières St-Julien ; resserrement de l’avenue d’Edimbourg ; suppression du couloir de bus esplanade de la paix, etc. Le campus 1 est presque inaccessible aux cyclistes !

Dans toute l’agglomération, les travaux du tram auraient dû être l’occasion de construire de nouveaux aménagements (sas vélo, bandes le long du tram, stationnement vélo à côté des stations …). L’occasion a été ratée, ilconviendra de corriger cela dans les mois qui viennent.

Si la fête doit être belle le 27 juillet autour de notre nouveau tram – il le mérite – le travail est
à poursuivre pour proposer à Caen une mobilité durable complète et efficace.